Histoire-Pays-Bas-Dokkum

Posted on 19 maart 2012

0



Dokkum est une riche ville néerlandaise de la commune de Dongeradeel dans la province de la Frise. La ville comptait 13 145 habitants au 1er janvier 2006. Dokkum est le chef-lieu de Dongeradeel.
Elle fut la cinquième localité de Frise à acquérir, en 1298, le statut de ville.

En 1597, l’amirauté a été établie à Dokkum, pour cependant être déplacée à Harlingen en 1645.

Située sur le parcours en boucle de la course d’endurance en patinage de vitesse « Elfstedentocht », Dokkum est connue comme le cul-de-sac (« keerpunt » = tournant en Néerlandais), car c’est l’endroit où les patineurs participant doivent reprendre le même itinéraire pour aller de nouveau à Leeuwarden.

Les fortifications (« bolwerken » = remparts en Néerlandais) de Dokkum sont bien préservées.

Située au Nord de la Frise, Dokkum se dissimule derrière les vestiges de ses remparts, d’où émergent quelques clochers et de hauts moulins. Cette petite ville construite sur un tertre était jadis un port florissant. C’est ici que fut exécuté Saint Boniface (754) avec ses 52 compagnons : venu évangéliser la Frise en 716 puis parti rejoindre Saint Willibrord à Utrecht, il trouva la mort au cours de sa deuxième mission en Frise et fut enterré en Allemagne, à Fulda, où il avait fondé un monastère.


Photo: ® STUDIO 56-Traduction Agnès Peton